2003


« Ces photographies m’ont été données à la mort de Charles, soigneusement rangées deux par deux dans leur pochette d’origine. Pas de négatif, pas d’album. 120 fois Charles et Gabrielle et 13 paysages. J’étale leur visage sur le sol. Je ris, je souris de cette ritournelle photographique où n’existe que le refrain : Charles et Gabrielle, Charles et Gabrielle. Mon grand-oncle et ma grand-tante se sont rencontrés tard, n’ont pas eu d’enfant, n’avaient guère plus d’amis. Ils travaillaient dans la fonction publique à Paris et partaient en vacances à Pâques et en été un peu partout à l’Ouest. Avant la mort de Charles (Gabrielle est morte, il y a longtemps), personne n’avait vu ces images. Avant la mort de Charles, il n’y avait pas d’album de famille. »
Anne Delrez 

Acheter le livre : Charles et Gabrielle, photographes